Et aussi…

Accueil/Et aussi...

Les 23 Frac s’exposent à Séoul

Du 24 mars au 20 mai 2017

SongEun ArtSpace

Les collections des Frac poursuivent leur voyage en Asie. Après le succès de fréquentation qu’a connu l’exposition What is not visible is not invisible à Singapour avec 65716 visiteurs, l’exposition est proposée dans une présentation renouvelée au SongEun Artspace à Séoul, en Corée du Sud.
Le projet, qui invite à un parcours mental et sensoriel inédit, au cœur de l’éphémère et du sensible, comprend 30 œuvres choisies dans les collections des 23 Fonds régionaux d’art contemporain, et réunit 28 artistes français et internationaux.
La sélection du Frac Languedoc-Roussillon : Work n°262, Half the Air in a Given Space (2001) de Martin Creed.

Projet Madeleine Hommes/Femmes

Questionnaire sur l’égalité femmes-hommes dans le secteur de la culture

Aux acteurs culturels en Occitanie Dans le cadre du projet Madeleine HF, initié par Réseau en scène Languedoc-Roussillon en partenariat avec le Mouvement HF Languedoc-Roussillon, Languedoc-Roussillon livre et lecture, Languedoc-Roussillon Cinéma et le Frac Languedoc-Roussillon, avec le soutien du Fonds Social Européen, nous vous invitons à répondre à un questionnaire – volet de l’étude sur l’égalité professionnelle femmes-hommes dans le secteur culturel en Occitanie.
Pour participer : https://reslr.fr/enquete-madeleine

Thomas Huber · À l’horizon

Du 4 février au 14 mai 2017

Musée des beaux-arts de Rennes

Avec une œuvre de Thomas Huber, entrée dans la collection du Frac en 2014 : Bildräume (2013), huile sur toile, 200 x 350 cm.
Après la présentation au Kunstmuseum de Bonn, le Musée des beaux-arts de Rennes consacre ses espaces temporaires à l’œuvre de Thomas Huber, artiste majeur de la scène suisse. Constituée de sept chapitres imbriqués l’un dans l’autre, avec de nouvelles œuvres réalisées pour l’occasion, l’exposition explore une des questions élémentaires de ce travail : quel lieu et quelle importance les images peintes peuvent-elles aujourd’hui revendiquer ?

Espèce d’objet ! : Détrompez-vous, et Maison de travers

Du 1er au 30 mars et du 26 mars au 4 juin 2017

CIAM – La Fabrique, Toulouse, et MAGCP Centre d’art, Cajarc (Lot)

Conçue en deux volets, cette exposition propose une réflexion sur notre relation au monde matériel. Elle est réalisée par les Abattoirs – Frac Midi-Pyrénées et les étudiants du Master Métiers de l’art de l’Université Toulouse Jean-Jaurès. Elle comprend une sélection importante d’œuvres de la collection du Frac Languedoc-Roussillon.

Plus c’est facile, plus c’est beau, dans le texte

Livret de visite À la disposition des visiteurs de l’exposition « Plus c’est facile, plus c’est beau » Dans le cadre de l’exposition « Plus c’est facile, plus c’est beau », conçue et imaginée par Éric Watier, commissaire invité, à découvrir au Frac du 10 février au 25 mars, un livret est

Le sport est un art

Du 19 mars au 25 juin 2017

Abbaye Saint-André, Centre d’art contemporain, Meymac

Cette exposition, inaugurée le vendredi 18 mars à 18h, aborde la thématique du sport ; elle est réalisée dans le cadre du festival Les Printemps de Haute-Corrèze 2017 : Vive le Sport !
Avec les œuvres de Roderick Buchanan, Chasing 1.000 (1994), et Pascal Rivet, Les Saynètes (1997), sélectionnées dans la collection du Frac.

Plus c’est re-facile, plus c’est re-beau

Du 30 janvier au 3 février 2017 Workshop au Frac avec les étudiants de l’ENSAM et de l’Esbama En prélude à l’exposition « Plus c’est facile, plus c’est beau », conçue et imaginée par Éric Watier, commissaire invité, visible au Frac à partir du 9 février, une quarantaine d’étudiants de l’

Faire société. Enjeux et perspectives de l’art contemporain en Occitanie – Premières Journées professionnelles

Mercredi 1er et jeudi 2 février 2017

Les Abattoirs-Frac Midi-Pyrénées, Toulouse

Air de Midi, réseau de 25 structures art contemporain en Occitanie / Pyrénées – Méditerranée, organise deux journées professionnelles avec l’ensemble de ses acteurs : directions et équipes, artistes, intervenants qualifiés, agents des collectivités publiques et élus.
Comme les 25 structures membres du réseau, l’équipe du Frac participe activement à ces Journées et vous invite à vous y inscrire pour débattre et échanger dans un des ateliers de votre choix.

Les 23 Frac s’exposent à Singapour

Du 7 octobre 2016 au 19 février 2017

National Museum of Singaporet

Présentée dans la principale galerie d’exposition temporaire du National Museum de Singapour, l’exposition « What is not visible is not invisible* » invite à un parcours mental et sensoriel inédit, au cœur de l’éphémère et du sensible. Le projet, conçu à partir de 34 œuvres des collections des 23 Frac, réunit 32 artistes français et internationaux dont le travail a inspiré le contenu de l’exposition. Le parcours a pour ambition de faire accéder le visiteur à un nouvel état mental et sensible proche du rythme alpha, lorsque, dans une phase de pré-sommeil, en état éveillé, yeux fermés, le corps et l’esprit se détendent et l’activité rythmique cérébrale ralentit. Exposition introspective qui invite à vivre une expérience de vagabondage sensible et à libérer le corps et l’esprit par la rencontre d’œuvres vibrantes et empathiques.
La sélection du Frac Languedoc-Roussillon : Work n°262, Half the Air in a Given Space (2001) de Martin Creed, et Repulse Bay (1999) de Dominique Gonzalez-Foerster.

Jean-Adrien Arzilier. Carnet de voyage – Retour d’apuow

Du 4 novembre au 14 décembre 2016

Espace Morastel – Galerie d’art, Mauguio – Carnon

Cette exposition délivre à la manière d’un carnet de voyage les paysages singuliers du territoire d’apuow : un monde imaginé par l’artiste plasticien Jean-Adrien Arzilier.
Entre moulage, sculpture, impression, empreinte… l’artiste nous entraîne sur les traces de son exploration, au gré d’objets détournés, de cartographies, d’embarcations revisitées, d’esquisses. Cette création est l’aboutissement du travail qu’il a effectué en résidence à la galerie d’art de l’Espace Morastel durant le mois d’octobre 2016.