Du 10 mars au 14 mai 2016

Vernissage mercredi 9 mars à 18h30

DRESSCODE est un travail photographique inspiré par la collection personnelle de l’artiste de magazines grand public achetés à Dubaï dans des magasins de presse. Cette compilation initiée en 2012 relève à ce jour presque d’un travail d’archivage puisque la pratique décrite ci-après tend à se raréfier dans ce pays. En effet, avant d’être mis en vente, certains magazines en provenance de l’Occident font l’objet d’un contrôle de moralité par un officier de l’État. À l’aide d’un marqueur noir, ce dernier s’improvise styliste, et d’un vif coup de feutre, vient revêtir ces corps légèrement dénudés qui posent pour des articles de mode. Une sélection de ces traces a été opérée et reproduite en photographie afin de les éditer en affiche. Des graffitis comme une tenue vestimentaire, ou plus simplement une griffe de couturier.

Diplômé des beaux-arts de Nîmes, professeur à l’école des beaux-arts d’Avignon, Hamid Maghraoui construit une œuvre qui remet en question les conditionnements visuels, mécaniques et triviaux inhérents à la consommation de masse. Ses propositions immédiatement familières permettent à chacun d’y entrevoir sa propre relation à la toute-puissance des images médiatiques, comme d’y déceler des rapprochements avec les arts visuels tels que l’architecture et la peinture.

Communiqué de presse – Dossier de presseFiche pédagogique

Reportage de TV sud pendant le vernissage de dresscode